iod-


iod-

⇒IOD(O)-, (IOD-, IODO-)élém. formant
I. — Iod(o)-. Élém. tiré de iode, utilisé pour la constr. de termes de chim. et de pharm., et signifiant « qui se rapporte à l'iode ».
A. — [Les mots constr. sont des adj.] :
iodacétique , adj. ,,Se dit d'un acide de formule CH2I-CO2H, fondant à 82° C, obtenu en chauffant l'anhydride acétique avec de l'iode en présence d'acide iodique`` (Lar. encyclop.).
iodhydrique , adj. Se dit du monoacide HI, à l'état gazeux ou dissous, ainsi que des substances qui en contiennent (d'apr. DUVAL 1959). Éther iodhydrique. Sous une pression qu'on peut évaluer à 100 atmosphères, la dissociation de l'acide iodhydrique avait libéré de l'hydrogène, immédiatement fixé sur le carbone (E. SCHNEIDER, Charbon, 1945, p. 316).
B. — [Les mots constr. sont des subst.] :
iodacétone, subst. fém. ,,Solution d'iode dans l'acétone, employée en attouchement contre les piqûres d'insectes, et comme abortif des furoncles`` (Lar. encyclop.). Voir LE GENDRE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 7 1924, p. 482.
iodalbumine, subst. fém. ,,Albumine iodée`` (DUVAL 1959). Voir LEBEAU, COURTOIS, Pharm. chim., t. 1, 1929, p. 81.
iodhydrate, subst. masc. Synon. de iodure. Iodhydrate de morphine (Lar. encyclop.).
iodobenzène, subst. masc. Corps iodé dérivé du benzène. Synon. iodure de phényle (cf. DUVAL 1959).
iodométrie, subst. fém. ,,Dosage de l'iode; plus spécialement, ensemble des réactions volumétriques que l'on peut effectuer en terminant par l'action de l'iode sur le thiosulfate (plus rarement de l'arsénite) de sodium`` (DUVAL 1959).
iodophilie, subst. fém., biochim. ,,Affinité d'un tissu ou d'une cellule pour l'iode`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
II. — Iodo-. Élém. représentant l'adj. iodé ou iodique dans la constr. d'adj. en chim. :
iodo-bromuré, -ée , subst. Qui contient de l'iode et du bromure. Il avait ses poches bourrées de flacons d'eau minérale (...). Tendant une bouteille à Longuemare : — Thermale (...), sodique, arsenicale, iodo-bromurée et gazeuse, lui dit-il (FRANCE, Jocaste, 1879, p. 154).
iodo-ioduré, -ée , subst. [En parlant d'une solution aqueuse] Qui contient de l'iode et de l'iodure de potassium. Le traitement médical par l'iodure de potassium et les injections iodo-iodurées donnent d'excellents résultats (BRUMPT, Parasitol., 1910, p. 854). En outre, s'il existe des fistules, on fera un pansement avec une solution iodo-iodurée (LAEDERICH ds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 435).
iodo-organique , subst. ,,Se dit d'un produit ou d'un médicament dans lequel l'iode est associé à un composé organique`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
iodotan(n)ique(iodotanique, iodotannique) , subst. [En parlant d'une préparation pharm.] Qui contient de l'iode et du tanin. Vin iodotannique. Folcoche se tourna vers Cropette et lui prodigua les avances. Malgré ses maigres talents, elle entreprit de lui tricoter un chandail, lui fit couper des flanelles. Son huile de foie de morue fut remplacée par du sirop iodotanique (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 133).
Prononc. et Orth. : [] ou en position inaccentuée [--]. Mots construits soudés : iodotanique, iodométrie mais iodo-bromure, iodo-ioduré (2e élément pouvant être autonome).

iod-, iodi-, iodo-
Premier élément entrant dans la formation de mots de chimie et de pharmacie, signifiant « composé d'iode (et d'un autre élément) ».REM. Outre les composés traités ci-après, on peut signaler iodacétique [jɔdasetik] adj. « acide CH2I–CO2H »; iodalbumine [jɔdalbymin] n. f. « albumine iodée »; iodobromuré, ée [jɔdɔbʀɔmyʀe] adj. « qui contient de l'iode et du bromure » : eau minérale iodobromurée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Iod — (Iode, Iodine, Iodeum, spr. I od, von ἰώδης, veilchenblau), I. chemisches Zeichen: I. od. Id., Atomgewicht: 127,1 (H = 1), 1586 (O = 100), zu den Halogenen gehöriges Element, wurde 1811 von Courtois, einem Salpeterfabrikanten in Paris, zufällig… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • iod — iod·amoeba; iod·ic; iod·y·rite; per·iod·ic; …   English syllables

  • Iod... — Iod..., Zusammensetzungen dieses Wortes mit anderen Stoffen s.u. Iod od. unter den anderen Stoffen, so Iodkalium, s.u. Kalium. Iodquecksilber, s.u. Quecksilber. Iodsäure, s.u. Iod …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Iod- — für ↑ Iod als Substituent in den Namen von chem. Verb. benutztes Präfix, das in Freinamen zu Io verkürzt sein kann. I oder I‒ als Ligand in Koordinationsverb. wird Iodo genannt …   Universal-Lexikon

  • Iod- — I od (Chem.) See {Iodo }. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • IOD — may refer to:* International One Design * Indian Ocean Dipole * Institute of Directors …   Wikipedia

  • Iod — Iod, Iodine (griech., veilchenfarbig), Vareck, Jodem, ein einfacher Stoff, welcher in allen 3 Naturreichen gebunden vorkommt. Im Mineralreich als I.quecksilber, I.silber, und in mehren Salzsoolen an Natrium u. Kalium etc. gebunden; im… …   Herders Conversations-Lexikon

  • iod — Mot Monosíl·lab Nom femení …   Diccionari Català-Català

  • iod — iòd s.m.inv. TS ling. 1. decima lettera degli alfabeti fenicio ed ebraico rappresentante la semivocale /j/ corrispondente alla iota degli alfabeti greci nei quali indicava (come poi il grafema i del latino) sia la vocale /i/ sia la semivocale… …   Dizionario italiano

  • Iod — vgl. Jod …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke